Di fronte al tradimento

Classé dans : cascade de glace | 0

Enfin les conditions de glace sont bonnes. Profitant lâchement de mes envies de sorbet, Antoine me propose une session glace. Ce sera Cogne où une cascade mythique est parait-il en condition, « Di fronte al tradimento ». Après un lever à 4:30 du matin, un peu rude, c’est parti. Cogne 7:00, pied de la cascade 8:30. Et bien nous en a pris, puisque 1h plus tard 3 cordées venaient s’agglutiner à nos pieds. Entre temps nous n’avions pas chaumé, puisque nous étions dans la deuxième longueur. Deuxième longueur magique et magnifique, bien raide et même déversente. La troisième longueur expédiée, il nous restaient assez de temps pour aller faire une deuxième cascade. La, le débat est ouvert, avons nous fait Mistria ou Coupé Money ? Peu importe, la belle était splendide, nous étions loin de tout et seul. Le retour se fit au pas de course pour éviter la nuit et arriver à temps pour ne pas rater Thomas Fersen en concert à Cluse. Merci Thomas, je ne fut pas très vaillant, mais le concert fut très classe.