Les Ecandies

Je pense que cela fait des années que je rêvais de faire cette traversée. La faute à qui ? Mais à Gaston, bien sûr. J’ai beau acheter des topos, aller en montagne en amateur, emmener des gens en tant que professionnel, les « 100 plus belles » me font toujours rêver. Peut-être parce que je ne les ai toujours pas toutes faites. Mais c’est ça qui est beau finalement. Je rêve des courses que je vais faire et je n’ai pas la nostalgie de celles que j’ai faîtes. Alors cet été, Vince et Al n’ont pas eu vraiment le choix pour leur semaine de stage d’alpinisme. Le point d’orgue a été les écandies … seul … au milieu d’une tempête de ciel bleu. Quoi de mieux pour finir la semaine ?