Pépite

On prend la même voie et on recommence. Après Pépite dans le mauvais il y a 3 semaines, nous essayons Pépite dans le beau. Et ben, ça n’a rien à voir. C’est tout de suite beaucoup plus accueillant. Ce qui n’a pas déplu à Tess, ni à votre serviteur. Mais le dièdre est toujours aussi pauvre et c’est toujours une vraie longueur de dry. Mais peut-être que ça a toujours était comme ça.